Hind Sahli

Les filles de l’Est n’ont plus trop le vent en poupe… Pour preuve, le nouveau top que la planète s’arrache et que tout le monde nous envie, à nous, marocains : Hind Sahli.

Eastern girls are not that popular nowadays. You just have to see the tremendous success of the moroccan model Hind Sahli.

hind sahli pin up

Née en 1990 à Rabat, elle gagne le concours Elite en 2008, qui la fait connaitre auprès des chasseurs de tête. Dés 2009, l’agence DNA à New York la débauche et lui fait signer un contrat qui la fera défiler sur les podiums des plus grands. En Septembre, c’est déjà la consécration : Elle ouvre le défile de BCBG Max Azria à New York Fashion Week. Semaine chargée, puisqu’elle défile aussi pour 3.1 phillip lim, Hervé Léger, Lacoste et Philosophy di Alberta Ferretti. Quand elle clôt le défilé de Vera Wang, tout le monde de la mode est en émoi : une icône est née.

Born in 1990 in Rabat, she won the Elite 2008 contest. In 2009, DNA Agency in New York offers her a new contract and send her down every major runways : BCBG Max Azria, 3.1 Phillip Lim, Hervé Léger, Lacoste and Philisophy di Alberta Ferretti. She even closed Vera Wang’s show!

hind sahli

C’est le défilé qui marque un tournant dans sa carrière : elle quitte les podiums pour les studios. La aussi le succès est immédiat : En mai 2010, elle apparait dans un éditorial de Vogue Italia, en adorable Pin-up, photographiée par le génial Steven Meisel. Peu de temps après, elle fait la couverture du très chic French Revues de Mode, sous l’objectif de Thierry Le Goues. Et ça ne s’arrête pas là : En Janvier 2011, on la voit dans le Vogue espagnol, en poupée de cire des années 80, l’oeil félin, photographiée par Michelle Ferrera. Puis dans un éditorial de W, par Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, avec une expression de sérénité presque émouvante, nostalgique, semblable à une Vénus de Milo.

Vera Wang’s show that marks a turning point into Hind’s career : she leaves the catwalk for the studios. In 2010 she is photographed by the genius Steven Meisel. After that, she appears on the cover of the very chic French Revues de Mode, photographed by Thierry Le Goues. In 2011 she is in the spanish Vogue, photographed by Michelle Ferrera. And finally, she does a whole editorial for W, photographed by Inez van Lamsweerde and Vinoodh Matadin.

hind sahli black and white

En 2011, elle est devenue incontournable : on l’a vu chez Oscar de la Renta, pour la collection croisière et la automne-hiver, chez Paul Smith, Philip Lim, Louis Vuitton, Jean Paul Gaultier, Isaac Mizrahi, Vera Wang, Kenzo, Hussein Chalayan, Marc Jacobs… Entre autres! Avec ses magnifiques sourcils, ces cils qui s’étirent à l’infini, sa moue boudeuse et ses jambes interminables, Hind Sahli, assurément, restera, un bon moment, au top.

In 2011 she’s everywhere : Oscar de la Renta, Paul Smith, Phillip Lim, Louis Vuitton, Jean Paul Gaultier, Isaac Mizrafi, Vera Wang, Kenzo, Hussein Chalayan, Marc Jacobs…

hind sahli backstage

About these ads